"Le vin commence par la vigne."


Dominique Gruhier

Le Goût

Tout commence par de beaux raisins.

Une attention toute particulière est apporté au choix de la récolte. On analyse, on déguste, on détaille la qualité du jus, de la pulpe, des pépins, de la peaux, mais aussi de la charpente de la grappe.

On mange une grappe puis une autre, elles nous font du bien, on en mangerait bien davantage, il est alors temps de vendanger.

Uniquement les meilleures grappes sont prélevées.

Image
Image
La rigueur

Tout est important :

Le transport du raisin, le tri à nouveau en cave, le transfert en cuves, la protection des fruits avant le départ naturel de la fermentation, le contrôle des températures, la dégustation journalière de tous les jus frais ou en cours de fermentation, la durée de cuvaison, les soutirages, le choix des fûts, la durée d’élevage, la préparation des vins à l’ultime rencontre avec la bouteille, le bouchon,  la pose de l’étiquette…

La liste est très longue et chaque détail compte.

La pureté

D’une démarche en production biologique vers des vins sans intrants quoi de plus naturel.

Depuis 1999, j’ai pris une orientation vers des vins sans sulfites ou avec des quantités minimes.

Le terme de Vin naturel n’était alors pas encore vraiment connu.

Par cette démarche, je recherche la  pureté de fruit, de la gourmandise, de la digestibilité et de la vibration dans chaque bouteille que nous proposons.

Image